Maman à tort !

Derrière ce titre se cachent plusieurs concepts. Celui que je vais exposer ici est le fait de construire sa vie autour, pour et grâce aux autres. En effet, autant certaines mères prennent leur rôle parental à cœur et restent elles-mêmes, autant d’autres mères se construisent grâce à leur enfant.

En quoi est-ce un problème ?

Si la relation permet de résoudre un problème, pourquoi pas, bien que cela pose un problème éthique : est-ce à nos enfants à résoudre nos problèmes ? !!! En effet, certaines mères ont tellement besoin de leur enfant, que cette relation fusionnelle les font se perdre elles-mêmes. Ce besoin de l’enfant (cela peut aussi être du compagnon, ou tout autre artefact extérieur) pour s’épanouir, se traduit à terme par une perte d’identité, voire même de repères.

Se dire « Oui à soi-même :

Lorsque nous focalisons notre attentions, utilisons notre temps, nous préoccupons des autres, c’est autant de temps perdu à s’occuper de soi. Les personnes qui sont dans le jugement perdent beaucoup de temps pour se construire elles-mêmes. Or si vous ne vous êtes pas construit correctement, en phase avec vous même, comment voulez-vous pouvoir aider les autres ? Ce que j’explique ici n’est pas le rejet des autres, c’est être capable de dire non aux autres pour pouvoir mieux se dire oui à soi.

Et Paradoxalement…

Lorsque nous avons pu dire non aux autres ou à l’emprise d’une relation, nous sommes plus à même de donner en profondeur aux autres. De se détacher du lien d’attachement ou de dépendance (affective, émotionnelle, circonstancielle, etc…) créé avec les autres, pour vivre une relation sereine, détachée, harmonieuse, neutre, profonde, respectueuse… Libre !

Êtes-vous concerné ? Oui, si…

  • vous êtes dans le jugement,
  • vous êtes dans l’attente vis à vis de certaines personnes,
  • cela vous blesse lorsqu’on ne prête pas attention à vous,
  • vous ressentez des frustrations dans certaines relations,
  • vous attentez d’un retour : vous garder la relation pour de mauvaises raisons,
  • vous ressentez un lien d’attachement quelconque.

Alors que faire ?

La première des choses à faire et de prendre conscience de ces dépendances. Et si vous avez répondu oui à l’une des questions ci-dessus, cela signifie que vous en avez déjà pris conscience. C’est bien.

La seconde chose à faire, c’est évaluer où vous en êtes dans cette relation ? Jusqu’à quel point cette relation vous a-t-elle impactée. De toute façon il faudra certainement faire un travail de détachement vis à vis de cette relation et également un travail de renforcement de votre identité, de votre confiance en soi, pour pouvoir offrir ce que vous avez de meilleur.

 

Les 7 clés d’une bonne vue, pour une vie meilleure

Dans cet article j’aborde la vue de l’esprit, et non celle des yeux. Bien que ce que nous voyons avec nos yeux est influencé par nos émotions, modifiant ainsi notre perception visuelle !

La position dans laquelle on se place dans une situation vas produire en nous l’adoption d’un comportement lié à cette position perceptuelle particulière. Cette position conditionne nos pensées et nos actions. Elle est induite par notre passé, nos croyances, nos présupposés, notre culture, nos traditions, etc… Tout ce qui concerne nos filtres perceptuels.

Avoir une bonne vue signifie adopter une position perceptuelle neutre et logique.

1 – Se positionner de façon neutre, sans effectuer aucun jugement sur la situation ou la personne.

2 – Ne pas avoir de pensées négatives (virales !), une seule de ces pensées peut contaminer toutes les autres ! alors il faut être très vigilant.

3 – Ne pas supposer un fait inconnu. Accepter de ne pas tout savoir dans l’instant. Laisser le temps apporter les réponses à nos questions.

4 – Agir avec clarté, sincérité, en adéquation avec nos objectifs. Cela sous-entend que nous avons déjà fait un premier travail pour déterminer nos valeurs et nos objectifs de vie.

5 – Ne pas se laisser distraire, que ce soit par le plaisir immédiat, l’urgence, une nécessité qui nous est imposé par d’autres personnes.

6 – Rechercher la progression, l’apprentissage, dans tout ce que vous entreprenez. L’échec n’existe que dans le sens que l’on lui donne. La non réalisation d’un but n’est jamais un échec si vous savez en tirer les leçons. Tout est source d’apprentissage.

7 – Se donner les moyens pour réaliser ses rêves, pas à pas, sans relâcher.  Ce sera certainement plus long qu’un jour, une semaine, un mois, donc patience et persévérance. Rester focaliser sur ses objectifs. « Open » : lorsque l’on à en permanence en tête son but, on est plus à même de percevoir les opportunités environnantes.

 

 

Comment BOOSTER votre vie rapidement ?

Nous avons souvent la fâcheuse habitude à donner trop de temps et d’attention aux choses urgentes ou sans importances. Ce comportement du « pompier », nous amène à pédaler sur place, à utiliser beaucoup d’énergie inutilement, à être démotivé, pour finalement s’épuiser et avoir la sensation que l’on a rien fait. La méthodes que je propose (combinant deux approches Stephen Corbey, Kepner-Tregoe) est simple, rapide et très efficace. En quelques secondes vous allez savoir si vous pourrez utiliser votre attention pour cette tâche ou si vous pouvez la déléguer, la repousser dans le temps, ou simplement l’abandonner.

Pour cela je vous propose d’imprimer le schéma suivant et de le garder toujours auprès de vous. Chaque fois que vous aurez à faire quelque chose, prévoir un rendez-vous, prendre une décision ; regardez si ceci est conforme avec ce qui est important pour vous (vos buts, vos objectifs). Si vous êtes en zone rouge, déléguez, repoussez, abandonnez !

Définir rapidement les priorités
Définir rapidement les priorités

Bienvenue !

Qu’est-ce que le changement ? Qu’est-ce qui change ? Que procure le changement ? Pourquoi en avoir peur, sachant qu’il est inéluctable ?

Le changement est permanent et dans tous les domaines. En fait tout change, la seule chose qui ne change pas est le changement lui même !

Souvent nous avons toutes les ressources pour gérer au mieux ce changement. Toutefois ces ressources sont rarement utilisés à propos. Je vous propose ici une méthode exclusive pour aborder le changement.

bonne lecture.